La peinture : que choisir ?

La peinture : que choisir ?

La peinture à l’eau et acrylique

La peinture à l’eau est une phase aqueuse dont le liant principal n’est autre que de l’eau. Facile à appliquer, elle présente plusieurs avantages. Dégageant très peu d’odeur et lessivable, elle convient à la plupart des supports. L’acrylique est aujourd’hui la forme de peinture à l’eau la plus courante. Outre sa base d’eau, elle dispose également d’une composition plus complexe, avec la présence de pigments et de résines. Elle figure parmi les types de peintures intérieures, et s’applique sur tout type de support sec ou humide préalablement préparé, en différentes finitions de peinture.

Les peintures à l’huile et glycérophtaliques

À la différence de la peinture à l’eau, celle à l’huile est élaborée avec une base solvant, telle que l’essence, les cétanes aromatiques ou le white spirit. Les peintures glycérophtaliques sont les peintures à l’huile les plus courantes. Grâce à leur pouvoir couvrant particulièrement élevé, elles s’utilisent comme revêtement de mur et de plafond de toutes les pièces d’une nouvelle maison. L’absence de saillies et de trous au niveau des murs facilite son application. Le rendu esthétique ainsi que la résistance sont donc impeccables. À la différence des peintures acryliques, celles-ci sont lessivables avec des produits ménagers.

Les peintures alkyde

Ce type de peinture est considéré comme hybride, car elle associe les propriétés principales des peintures à l’eau et des peintures glycéro. Elle se compose en effet d’eau, de résine alkyde et de liant uréthane qui procure son fort potentiel résistant. Dégageant très peu d’odeur, elle est particulièrement résistante, comme les peintures à l’huile. De plus, elle présente un temps de séchage rapide, en moins de 1 heure au toucher. Cette catégorie de peinture est également facile à tendre, car offre rapidement une finition laquée ou brillante délicate, selon les besoins.

Les peintures époxy

Les peintures époxy sont aujourd’hui considérées comme les plus résistantes du marché. Grâce à leur composition à base d’huile, elles offrent un important pouvoir couvrant ainsi qu’une résistance remarquable à toute épreuve. Imperméables, elles sont également insensibles aux intempéries. Elles conviennent ainsi à une utilisation aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Seul bémol, ce type de peinture nécessite un temps de séchage relativement long. De plus, l’application d’au moins deux couches est nécessaire pour que le rendu soit parfait.

Les peintures spéciales

Aujourd’hui, il existe désormais des peintures dites spéciales qui sont spécialement conçues pour des usages bien définies. Tel est le cas des peintures pour radiateur, pour peindre du carrelage ou des peintures pour verre. Les peintures antidérapantes font également de plus en plus d’adeptes. Contenant des agrégats, c’est-à-dire des particules de sable très fines, elles sont appliquées sur des surfaces et des sols glissants, et qui peuvent présenter des dangers potentiels en cas de chute, comme le sol d’un garage, d’une terrasse ou d’un balcon, ainsi que les escaliers et les alentours d’une piscine.

N’hésitez pas à consulter l’annuaire du site pour trouver le professionnel certifié qui vous aidera à choisir le type de peinture adapté aux travaux que vous prévoyez de réaliser.

Pour en savoir plus

Articles en relation