Comparatif des différents enduits muraux

Comparatif des différents enduits muraux

Les enduits muraux ont une double fonction : protéger les revêtements et les décorer. Voici quelques informations afin de mieux cerner les produits distribués sur le marché.

Qu’est qu’un enduit mural ?

Un enduit mural est conçu à partir d’une charge, d’un diluant et d’un liant. Le nom de l’enduit est d’ailleurs celui du liant : enduit à la chaux, enduit au ciment, etc. La base est ensuite mélangée avec des adjuvants dont la nature varie en fonction du travail à réaliser et de la nature du revêtement.
Un adjuvant est un agent mouillant qui favorise le mélange des pigments et des charges avec le liant. Notez que les effets décoratifs sont justement apportés par les pigments qui se déclinent dans un large éventail.

L’enduit mural de rebouchage

Les enduits de rebouchage permettent d’engager les travaux de rénovation d’un mur. Ils sont apposés avant l’application de la couche de finition décorative. Ce type d’enduit sert à combler les fissures et autres irrégularités inesthétiques. Il y parvient grâce à son épaisseur qui masque les aspérités du revêtement.

Le peintre décorateur utilise son auge de maçon pour faire la préparation du produit (3 doses d’enduit pour 1 dose d’eau). Equipé d’un couteau à enduire et d’un papier de verre, il travaille les trous en les agrandissant volontairement afin d’ôter toutes les poussières. Après un temps de séchage incontournable, il termine en ponçant légèrement le mur.

L’enduit mural de lissage

Ce produit permet d’enlever les petits trous dans un mur toujours perceptibles après l’application de l’enduit de rebouchage. Il est vendu soit en poudre, soit en pot ou en tube sous forme de pâte à étaler. Il doit être entreposé dans un endroit sec, plutôt frais et en hauteur pour éviter que l’humidité n’altère ses propriétés.

L’enduit de lissage peut être pelliculaire ou filmogène. La première version est recommandée pour obtenir une excellente finition qui brille par sa planéité et son adhésivité. L’enduit de lissage pelliculaire est à ce titre un allié de choix pour les finitions décoratives ou pour poser du papier peint.
L’enduit de lissage filmogène est conseillé pour ses qualités de polyvalence afin de combler les trous peu profonds et recouvrir les carrelages. Parfait isolant pour le support de la finition, son application demande la passe de couches assez fines.

L’enduit mural de finition

Les principaux enduits muraux de finitions sont la chaux et le crépi. Leur vocation est de préparer le support avant l’application du produit de finition. Notez que la chaux possède deux modes de prises de contact : à l’air (on parle d’enduit aérien) ou à l’eau (on parle d’enduit hydraulique).

Le crépi n’a pas la même fonction s’il est appliqué à l’extérieur du logement ou à l’intérieur. A l’extérieur, il revêt un rôle axé sur la protection des murs contre les éléments extérieurs agressifs. A l’intérieur, il apporte une plus-value à la décoration des pièces de vie. Le crépi décoratif peut être fin texturé ou granuleux.

Pour réaliser un enduit mural décoratif, contactez dès à présent un peintre-décorateur près de chez vous !

Pour en savoir plus

Articles en relation