L’enduit chaux chanvre

L’enduit chaux chanvre

L’ enduit chaux chanvre est un revêtement qui protège le bâti tout en garantissant un air intérieur sain. 100 % naturel, il permet en outre de conserver l’aspect authentique du bâti ancien.

Les avantages de l’ enduit chaux chanvre

Ce revêtement apporte une correction thermique à d’épais murs maçonnés, en pierre ou en brique, qui se révèlent plutôt inconfortables en hiver. Il ne s’agit pas à proprement parler d’isolation, l’épaisseur requise pour celle-ci ne pouvant tenir avec un simple enduit, mais il permet avec une couche de 4 à 6 centimètres de supprimer l’effet paroi froide des murs, sans compromettre leur équilibre hygrométrique ni leur inertie, laissant les murs respirer.

En outre, un tel revêtement améliore le confort acoustique de l’habitat, tout en conférant aux murs une finition et une décoration chaleureuses.

Réaliser un enduit chaux chanvre

Pour la chaux, il est possible d’utiliser de la chaux aérienne pure, mais il est recommandé, pour une meilleure tenue du revêtement, d’y ajouter entre 15 et 30 % de chaux hydraulique naturelle.

Pour la chanvre, on utilisera de la chènevotte (l’intérieur de la tige, composé de nombreux canaux contenant de l’air). Pour réaliser le mélange, il faut une bétonnière ; les autres outils indispensables sont la taloche, la truelle et la lisseuse.

Préparer le support

Il faut bien nettoyer le mur de briques ou de pierres, le débarrasser de ses vieux enduits et l’humidifier au moyen d’un pulvérisateur La température ambiante doit être supérieur à 5 °C. Des gants doivent être portés, ainsi que des lunettes en raison du caractère légèrement corrosif et irritant de la chaux.

La mise en place du revêtement

  1. L’enduit se pose en deux couches successives, de bas en haut du mur, avec un délai de deux jours au moins entre ces deux étapes.
  2. Il faut poser la seconde couche en une seule fois pour éviter les marques de reprise. Une sous-couche, ou gobetis traditionnel, peut être appliquée, composée de 10 volumes de sable pour 5 à 7 volumes de chaux, à la truelle ; son rendu un peu rugueux permet une bonne accroche des couches suivantes.
  3. Si le support est déjà bien poreux, il est possible d’appliquer directement le mélange chaux-chanvre.
  4. Une fois le mélange réalisé, on applique une première couche, le corps d’enduit, lorsque le gobetis est encore frais. L’application se fait à la taloche ou à la truelle, en partant du bas et en serrant légèrement. La seconde s’applique une fois la première complètement sèche.

Si vous souhaitez faire poser un enduit chaux-chanvre chez vous, vous trouverez les coordonnées d’un professionnel qualifié dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus

Articles en relation