Pourquoi choisir du crépi ?

Pourquoi choisir du crépi ?

Le crépi extérieur est un enduit de façade qui vient se superposer à un enduit protecteur qui manque d’esthétisme. Il en existe aujourd’hui de nombreuses sortes, du traditionnel mortier sable et ciment aux enduits à la chaux.

Les avantages du crépi extérieur

Le principal intérêt du crépi extérieur est de protéger la construction des fluctuations de température, de la pollution et des intempéries. Il permet en effet de réguler l’humidité et l’étanchéité, tout en jouant un rôle dans l’isolation thermique et phonique de la bâtisse. L’autre avantage de ce matériau est d’offrir un choix illimité en termes de couleur : il est possible d’opter pour une teinte déjà existante ou de créer la sienne propre pour une maison unique. Il faut néanmoins obtenir une autorisation de la mairie pour réaliser les travaux, en déposant une déclaration de modification de l’aspect extérieur de votre habitat.

Les différents types de crépi extérieur

Il existe plusieurs types de crépi, le choix s’effectuant selon l’état du mur à enduire et les conditions climatiques de la région. Par exemple, si les façades sont en bon état, il est conseillé d’utiliser du crépi acrylique, mais si elles présentent des micro-fissures, le crépi élastique est particulièrement adapté. Si les murs sont abîmés, humides et poreux, il vaut mieux se tourner vers l’enduit pliolite. Enfin, si les conditions climatiques sont particulièrement extrême, il est préférable d’opter pour du crépi siloxane. Quant au crépi traditionnel à la chaux, il est réputé pour ses qualités respirantes et ses vertus isolantes.

Bien appliquer un crépi extérieur

L’application du crépi extérieur doit se faire en dehors des périodes de gel ou de canicule, pour ne pas risquer un décollement du revêtement ou des fissures. Si le matériau est neuf, il faut attendre un mois minimum après l’achèvement de la construction pour poser la première couche d’enduit. Il faut que le support soit propre et sain, les mousses et moisissures nettoyées, les trous rebouchés. Plusieurs techniques de pose sont possibles : celle du crépi taloché donne un rendu très lisse, de même que le crépi gratté tandis que le crépi projeté ou tyrolien crée un effet rugueux.

Pour une pose parfaite du crépi extérieur sur vos façades, préférez faire appel à un professionnel ; vous pourrez trouver les coordonnées d’un artisan dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus

Articles en relation