Le plafond en lambris en bois

Le plafond en lambris en bois

Un lambris en bois constitue une agréable finition dans une pièce. Il confère à celle-ci une atmosphère chaleureuse et confortable et peut se décliner en styles chic, rustique ou même contemporain, selon qu’il est peint, ciré, vernis ou encore lasuré.

Le bois est en outre un élément qui se marie avec de nombreux types de décoration, grâce à ses nombreuses teintes, des plus claires et douces aux plus foncées.

La pose d’un plafond en lambris en bois

Il existe principalement deux techniques pour installer du lambris sur un plafond : la pose par ossature simple ou le plafond suspendu. Dans le premier cas, le lambris est installé sur une ossature vissée ou chevillée au support, constituée de tasseaux de bois qui accueilleront les lames de lambris ; un isolant peut, au besoin, être positionné entre le support et les lames.

Il est nécessaire de choisir en amont le sens de la pose, l’ossature étant installée de manière perpendiculaire aux lames, et ce, parfaitement horizontale ou verticale, selon l’option sélectionnée.

Dans le second cas, on décide de réduire la hauteur d’un plafond, en accrochant cette même ossature en bois à des suspensions ; généralement en métal, elles sont solidement ancrées au support. Systèmes d’éclairage ou encore câbles électriques peuvent alors venir se nicher dans l’espace ainsi libéré.

Une troisième technique, la pose collée, ne peut être envisagée qu’avec des lames de faible épaisseur et un support en parfait état, à la fois plan, sec et sain.

Le traitement du lambris

Les lambris en bois brut peuvent recevoir de très nombreuses finitions : ils peuvent être vernis, cirés, huilés, teintés, lasurés ou encore peints. Si un traitement est appliqué sur les lames, il doit l’être sur les deux faces de celles-ci (le parement et le contre-parement), afin de pallier tout risque de déformation ou de tuilage du bois.

En outre, si le lambris est posé dans une pièce humide, il faudra lui apporter un traitement spécial, tel qu’un vernis deux couches sur les deux faces ou la mise en place de joint de bateau. Si le lambris est posé sur une ossature en bois, les tasseaux devront eux aussi être traités, afin de pallier le risques de remontées humides vers le lambris.

Si vous souhaitez faire lambrisser une pièce dans votre maison ou appartement, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel dont vous trouverez les coordonnées dans l’annuaire du site.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser