Peindre du papier peint : nos astuces

peinture papier peint

La préparation

La première chose à faire avant de procéder à la peinture proprement dite, vous devez étudier et regarder l’état de votre papier peint, d’un point de vue professionnel, aussi bien sur son état que sur sa propreté. Il serait toutefois préférable de ne pas peindre sur un papier peint ancien ou avec des imprimés imposants, car le papier risque de déteindre au passage du rouleau. Retenez toujours que la surface du papier peint doit toujours être impeccable, c’est-à-dire propre, lisse et sèche. Commencez donc par :

  • retirer la poussière incrustée avec un aspirateur,
  • recouvrir les parties endommagées avec de la colle vinylique en pâte,
  • recoller les lés et les raccordements avec un enduit de lissage,
  • protéger les endroits qui ne sont pas à peindre avec un ruban adhésif.

L’étape du nettoyage

C’est seulement après avoir effectué ces premiers gestes que vous pourrez passer à l’étape du nettoyage. Pour cela, utilisez un mélange de 1 litre d’eau chaude avec un verre de cristaux de soude. Il serait préférable de nettoyer votre papier par une surface d’environ 1 m² avec une éponge imbibée de ce produit nettoyant. Une fois que vous aurez terminé de rincer un carré, procédez immédiatement à son séchage avec une serviette éponge et ainsi de suite.

Appliquer une couche d’apprêt

Pour peindre un papier peint, vous devez toujours penser à appliquer une couche d’apprêt. Celui-ci a pour rôle de couvrir parfaitement les motifs et d’unifier la tapisserie sur le mur. Devenu indispensable, ce produit permet également de faire tenir la peinture, et de faire en sorte qu’elle offre une excellente tenue. Plus la peinture durera, plus le résultat sera meilleur.

Acrylique ou glycéro

Le choix de votre peinture dépendra de la qualité de votre papier peint. Sachez en effet que la peinture acrylique offre plusieurs avantages. En plus de masquer les imperfections de votre mur et d’atténuer les reliefs, elle est la plus utilisée pour lifter un papier peint. Étant donné qu’il s’agit d’une solution aqueuse, elle risque de dissoudre la colle et de décoller le papier. Elle convient plutôt à un papier vinyle, épais ou intissé. Bien qu’elle soit connue pour son temps de séchage assez long, la peinture glycéro adhère mieux aux modèles lessivables, comme le vinyle. Pensez toujours à réaliser un premier test dans un coin d’un mur, avant de commencer à peindre définitivement votre papier peint.

Les couches de peinture

Pour réussir à peindre un papier peint, vous devez tout simplement appliquer une série de couches. La première couche doit donc être très fine, afin de faciliter l’adhérence de la peinture. Une fois sèche, celle-ci s’accompagnera d’une seconde couche fine. Ajoutez une troisième couche en cas de besoin.

N’hésitez pas à consulter l’annuaire du site pour trouver facilement un professionnel dans la peinture de papier peint.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser