La peinture sur soie

La peinture sur soie

La peinture sur soie est un loisir créatif qui donnera naissance à de magnifiques coussins, foulards ou même abats-jours, mais aussi des tableaux ou des cartes. C’est un art aux origines anciennes, apparu en Chine, qui demande une certaine technique et un matériel spécifique.

Le matériel nécessaire pour la peinture sur soie

Pratiquer la peinture sur soie nécessite un matériel adapté. Différentes qualités de soie peuvent être utilisées, même si elle est généralement de couleur blanche ou crème : il s’agira d’une soie plutôt fine pour les coussins, et plus épaisse pour les foulards et autres vêtements.

Elle requiert en outre un cadre, pour tendre la soie, des punaises à trois pointes, des pinceaux, des feutres, de la gutta, des pipettes, de la peinture pour textile, du scotch, du papier craft et du papier d’aluminium.

La technique de réalisation de la peinture sur soie

Plusieurs étapes techniques sont nécessaires avant d’arriver au résultat.

  • Tout d’abord, il faut laver la soie pour enlever tous les apprêts industriels, l’étendre sur son cadre, en laissant un centimètre dépasser hors de celui-ci et en fixant avec les punaises.
  • Le motif doit ensuite être réalisé avec un feutre adapté, à la main ou à l’aide d’un calque, à l’envers du tissu. La pipette remplie de gutta servira alors à repasser tous les contours du dessin au feutre, avec une technique très minutieuse pour créer une barrière complète ; plus le tissu est épais, plus la gutta doit être fluide pour bien le pénétrer.
  • Afin d’appliquer la peinture, il faut mouiller la partie à peindre, sans la détremper, puis appliquer les colorants au pinceau et les laisser fuser, sans jamais retoucher une partie qui a déjà séché ; la gutta permet de ne pas laisser la peinture fuser hors des contours. On commence toujours par les grandes surfaces avant de s’attaquer aux détails, en allant vers les plus petits.
  • Pour fixer les couleurs, il faut passer à l’étuvage : replier la soie puis l’enrouler dans du papier craft, avant de refermer les côtés avec du papier d’aluminium et du scotch pour garantir une bonne étanchéité ; remplir une cocotte-minute d’eau, déposer le paquet dans le panier et laisser étuver pendant une heure.
  • Pour finir, il faut laver la soie à l’eau claire, sans adjuvant et repasser au fer chaud sur l’envers.

Si vous souhaitez réaliser de la peinture sur soie, vous pourrez dans l’annuaire du site trouver les coordonnées d’un professionnel qui vous transmettra la technique pour y parvenir.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser